Au but

 

de Thomas Bernhard

 

 

Du 26 au 29 octobre 2017
Je-ve 20h | Sa 19h | Di 17h30

 

 

 

 


PAR la Cie Champs d’action

 

TRADUCTION: Claude Porcell
MISE EN SCÈNE: Georges Grbic
ASSISTANAT: Pauline Epiney


AVEC: Pauline Epiney | Diana Fontannaz | Pascale Güdel | Valérie Liengme | Anne Sée | Raphaël Vachoux

 

COMPOSITION: Alexis Gfeller

MUSICIENNES: Valérie Bernard, violon | Priscille Gfeller-Oehninger, alto

 

SCÉNOGRAPHIE: Neda Loncarevic

COSTUMES: Tania D’Ambrogio

VIDÉO: Juliette Menthonnex

DRAMATURGIE: Magali Tosato

LUMIÈRES: Eloi Gianini

RÉGIE: Guillaume Gex

Ce spectacle est soutenu par: l’État de Vaud | la Loterie Romande | la Ville de Lausanne | la fondation Leenaards | la fondation Ernst Göhner | le Pour-cent culturel Migros | la SSA

 

Coproduction: Maison de Quartier de Chailly | Oriental-Vevey

 

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté


Télécharger le flyer

 

 

Le spectacle

Dans une ville des Pays-Bas, une mère et sa fille attendent l’arrivée d’un auteur dramatique. Sa dernière création les a si profondément bouleversées qu’à l’issue de la représentation, elles l’ont invité à venir passer quelques jours avec elles dans la station balnéaire de Katwijk, dans leur maison au bord de la mer.


Dans un extraordinaire huis-clos, Thomas Bernhard nous entraîne, à travers le personnage principal de la Mère, dans une réflexion intime et non dénuée d’humour sur sa propre activité d’écrivain.


La question reste d’actualité: que peut répondre l’art à notre état du monde, à une violence qui ne se contient plus? L’illusion théâtrale peut-elle encore bousculer le sens de nos vies, dénoncer l’artifice d’une société aliénée par sa seule apparence?

 

Partenaire de cette quête, la musique accompagne ces personnages comme une conscience évanouie, mais qui reste peut-être le dernier refuge d’une beauté qui rend la vie supportable.

 

 

Reflets photograhiques

(c) Martin Reeve

 

 

Réservations

  • Les réservations se font par téléphone au 021 925 35 90 ou en complétant le formulaire ci-dessous :

  • Au but

  • Date

  • Nombre de places

  • Nom et Prénom

  • e-mail

  • Tél.

  • Remarques

  • Catégorie sans carte de réduction Avec carte de réduction

    Plein tarif

    Fr. 20.- Fr. 10.-
    AVS, AI, étudiant, chômeur Fr. 15.- Fr. 5.-
    Jusqu'à 15 ans Fr. 10.- ------
  • Je souhaite recevoir régulièrement des informations sur les activités de l'Oriental Vevey


  • Infos :

    Carte de réduction Fr. 60.-

    Abonnement en OR Fr. 250.-

    Cet abonnement est un moyen alternatif de soutenir les activités de l’association. Il offre la gratuité à tous les spectacles

    de la saison ainsi qu’une invitation supplémentaire à la représentation de votre choix.

    >> Formulaire de commande de carte d'abonnement

     

    Tous les spectacles font partie des partenariats Passculture et Carte culture Swiss Private Schools. Ces cartes proposent

    des billets à Fr. 8.- aux élèves des gymnases, de la formation professionnelle, de l’OPTI et aux apprentis du canton de Vaud ainsi qu’aux élèves des écoles privées membres de l’AVDEP. Plus d’infos www.vd.ch et www.avdep.ch.

     

    Les places sont à payer et retirer à la caisse le soir de la représentation. Pas de pré-vente. La légitimation des tarifs réduits se fait à la caisse sur présentation d’une pièce justificative. Les arrangements de saison ne garantissent pas une place, les réservations sont conseillées. Un tarif de groupe est disponible sur demande pour les classes et les entreprises.

     

    Ouverture des lieux 1h avant le début des spectacles, bar et petite restauration. L’accès à la salle n’est pas garanti après le début de la représentation.

Oriental-Vevey, rue d’Italie 22, 1800 Vevey remercie: la Ville de Vevey | l’État de Vaud | le Fonds culturel Riviera | la Loterie Romande | Sandoz - fondation de famille | Nestlé SA | la Fondation Fern Moffat - Société Académique Vaudoise | Le pour-cent culturel Migros | la Cie industrielle et commerciale du Gaz | Les Cafés la Semeuse / Pour-cent culturel Migros Vaud / Ernst Göhner Stiftung
www.danslavilledimages.ch/